Alternative text Alternative text Alternative text Alternative text Alternative text Alternative text
 
Soutenez celles et ceux qui luttent pour leurs droits dans les plantations
 
Si le message ne s'affiche pas correctement,  accédez à la version en ligne
 
Crédit photo : Le Juste Fruit
  

Des êtres humains exploités, épuisés, mal payés qui meurent prématurément de cancers liés aux pesticides, des enfants qui naissent avec des malformations, des syndicaliste licencié·e·s à la moindre contestation, telle est encore aujourd'hui la réalité de celles et ceux qui produisent les fruits tropicaux vendus en Europe. 

Cette réalité, nous l'avons une fois de plus constatée lors de notre récente mission d'enquête au Costa-Rica et en Equateur.

Pendant ce temps, les supermarchés qui dominent ces filières augmentent leurs dépenses publicitaires et accumulent les profits qui alimentent les fortunes personnelles.
  
  
D'après nos estimations, le fondateur et propriétaire du groupe Lidl, Didier Schwartz, gagne en seulement 68 secondes l'équivalent d'une année de salaire d'un·e travailleur·se dans une plantation de bananes.
  
  
Tant que les grandes enseignes comme Lidl exerceront une pression sur leurs fournisseurs pour tirer au maximum les prix vers le bas, les travailleurs·ses agricoles ne pourront ni sortir de la pauvreté, ni faire respecter leurs droits.
  
  
JE FAIS UN DON 
  
  
  
" Nous sommes les esclaves de l'industrie de l'ananas.
Ils font ce qu'ils veulent de nous "
  
  
Un travailleur de la plantation Finca Once qui produit au Costa Rica des ananas vendus dans les supermarchés Lidl
  

  
  
  
Vous avez été plus de 60 000 à signer notre pétition adressée à Lidl et plus de 10 000 à interpeller directement la firme sur les réseaux sociaux. 

Notre action arrive dans une phase décisive pour les travailleurs·ses des plantations. En effet, face à notre mobilisation Lidl France vient d'annoncer qu'il s'était "engagé" et ne se fournissait plus en Equateur. Cette réponse est en total décalage avec nos demandes. En fuyant ses responsabilités, Lidl risque de mettre gravement en difficulté celles et ceux qui travaillent dans les plantations qui perdraient leur emploi. 

Nous avons besoin de vous pour continuer notre combat.  

Si nous pouvons agir aujourd’hui en toute liberté, c’est grâce à notre indépendance financière. En effet, nous avons fait le choix de ne pas accepter les dons d’entreprise. 
La garantie de cette indépendance, c’est vous !
  
  
  
  
  
JE FAIS UN DON 
  
  
  
  
  

Vos dons sont un maillon indispensable pour que nous puissions poursuivre et intensifier nos actions.
Quel que soit le montant de votre soutien, qu’il soit de 15 €, 40 €, 100 € ou plus, vous nous donnez les moyens de faire entendre la voix de celles et ceux qui luttent pour faire respecter leurs droits.

On compte sur vous, 

Solidairement, 
 
Alice Bordaçarre 
Chargée de mission Dignité au Travail



  
Big image
  
 ActionAid France, association loi 1901, reconnue d’utilité publique, agit contre la pauvreté depuis 1983. Elle s’appuie sur des groupes locaux, des bénévoles, et un réseau international ActionAid (présent dans 45 pays), et a pour mission de soutenir celles et ceux qui se mobilisent pour leurs droits et de s’attaquer aux causes de la pauvreté dans le monde.

Crédit photo : MakeFruitFair 

Vous ne souhaitez plus recevoir de courriel de notre part cliquez ici

Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un plein droit d'accès, de modifications ou de suppression des données personnelles vous concernant. Vous pouvez à tout moment exercer ce droit sur demande écrite à ecrire@peuples-solidaires.org